Koetzingue en clair et en net

http://www.koetzingue.net/

Toponymie (Histoire)

Certains prétendent que le fondateur de Koetzingue fut un dénommé Kozzo, mais cela est très contestable ...
Au 5ème siècle, commence la périodes des "grandes invasions". Les Alamans s'installent dans le Pays de Bade, la Suisse et une partie de l'Alsace. En 406-407, le système défensif s'effondre et l'Alsace tombe définitivement aux mains des Alamans.
La victoire des Francs sur les Alamans à Tolbiac (aujourd'hui Zulpich près de Cologne) en 496 a pour effet de les voir s'installer au 6ème siècle dans certaines régions, Outre-Forêt et Alsace Bossue.
Les Francs soumettent la plus grande partie de la Gaule sous le nom de Royaume des Francs ou de France (Frankreich). Dans nos régions, l'empreinte des Alamans est d'autant plus importante qu'elle se traduit par un véritable enracinement et, surtout par l'adoption de leur langue. Les Vosges marquent la limite de leur implantation : l'Alsace devient un pays germanique.

L'étude des noms de lieux - la toponymie - montre que la plupart des villages ont été colonisés ou fondés par les Germains : ainsi, les noms qui se terminent en "INGEN" (Drulingen, Oltingue, Koetzingue) ou en "HEIM" (Waltenheim, Blotzheim, Walheim) sont-ils caractéristiques des Alamans ou des Francs, tandis que d'autres lieux font allusion à d'autres tribus (Frisons à Friesen, Souabes à Schwoben, etc...). La population ancienne a dû être absorbée par les nouveaux venus, mais il n'est pas possible de dire si les localités en "WILLER" sont issues des villas romaines ou d'installations germaniques.
Le nom Alsace apparaît au 7ème siècle sous la plume du chroniqueur Frégédaire : on parle alors d'Alesaciones en 610, puis d'Alesacius en 613.

Les "HEIM" et "DORF" seraient d'origine franque. Mais il est souvent difficile de distinguer Alamans et Francs. Ce sont ces derniers qui finissent par s'imposer partout, dans l'administration civile et religieuse.

Il est également a noter, selon une autre théorie, que les "HEIM" détermineraient une présence romaine, et les "INGUEN" l'appartenance à une tribu dont le préfixe employé à former le nom du village serait le fondateur ou le chef de la tribu. Ainsi, Koetzingue serait à l'origine un village appartenant à une tribu dont le chef aurait été nommé "Koetz" ...

Deux groupes de sépultures mérovingiennes ont été localisés, le premier au sud du village par un groupe de jeunes jouant dans un champ fraichement labouré, découvrant un scramasax, un peigne en os, plusieurs pierres polies et percées, des pointes de flèches et des boucles de ceinture, de nombreux ossements humains dont un crâne; le second à l'est de la localité où ont été découverts un scramasax et une hache en fer.

Un squelette du 4ème-5ème siècle a été découvert dans une cave au printemps 1986.